Simulation

Publié le 7 Juin 2012

 2012

 

Amour


La première voyelle s’agite comme un cri.

              Évadée.

De chaque côté de la passerelle, on avance pour la rattraper.

              Sur un parcours en ligne droite, elle rebondit et se disloque.

      

       Il faut courir, parvenir à en reconnaître les reliefs avant qu’ils ne s’abîment.

En échos blottis derrière l’enceinte d’un organe allégorique.


      L’emporter revient à lamper l’espace entre ton torse et mon corsage.

Succès provisoire qui peut périr dans un bruit sourd.


        L’un de nous étendu sur les planches, une consonne essoufflée au fond de la gorge.

 

2048

 

 


 

Rédigé par L.

Publié dans #Fragments

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article