En attendant.

Publié le 21 Octobre 2012

Ne pas attendre,

que le gars du parking fasse le guide et réclame une pièce

que le panaché fonde

blanc violet pistache mangue

que les cacahuètes concassées s’effondrent

en avalanche sur mes hanches

de démarrer pour lever les yeux au ciel

et se rendre compte du nom fantastique

que porte — comme un clin d’œil inespéré — l’endroit

LIBERTÉ

 

 

 

Attendre,

que chaque rencontre se grave en spirale sur un plateau vinyle courtiser l’inconnu

collectionner les combinaisons comme des microsillons électrophoniques

toute entrevue en prise de son improvisée

trente-trois quarante-cinq tours

et puis s’envole

.

 


 

 

 

Rédigé par L.

Publié dans #Journal

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article