Coléoptères

Publié le 8 Juin 2012

train-fenetre-originale-source-www.tailleurdimages.fr 

 

Le train


Gare. Le train s’en file, porté par les voix des morts. Traverse la très-ancienne plaine avec à bord un caillou noir qui vibre avec le grondement des machines, résonne avec les plaintes des profondeurs.

Les boiseries laquées du compartiment reflètent les lueurs des lampes, je n’aurais jamais dû accompagner R. dans sa fuite, un noir caillou dans mes doigts, un verre de vin tremblant sur la table.

De l’horizon déboule le train, passe devant une ancienne cahute de bois et se perd dans la nuit d’en face, disparaît des yeux du chat qui traverse doucement la voie chaude.


Coléoptères, Pascal Janovjak


Crédit photo : http://www.tailleurdimages.fr/outside/

Rédigé par L.

Publié dans #Des livres plein les mains

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Très beau texte...plein de sensibilité.
Répondre